Partenariats Public/Privé : urgente nécessité

Nombre de professionnels du spectacle partagent aujourd’hui le constat fait par le SNES depuis Les Entretiens de Valois : le nombre de représentations de chaque spectacle a diminué de façon inquiétante, la diffusion d’un spectacle est devenue au fil des années un exercice des plus périlleux. Il apparaît aujourd’hui de manière évidente que la circulation des spectacles est un enjeu décisif pour préserver les équilibres économiques mais aussi l’emploi dans le spectacle vivant.

Depuis de nombreuses années, le SNES prône un rapprochement entre le secteur public et le secteur privé, par le biais de trois pistes de réflexion :

1 )  Améliorer la circulation des spectacles aux distributions nombreuses

Le SNES demande que soit favorisée la diffusion des spectacles aux distributions nombreuses. Il nous semble important et urgent de mettre en place des aides à l'emploi aux distributions nombreuses afin d’augmenter la capacité d’accueil des théâtres publics. Ainsi, des aides spécifiques devraient être mise en place pour inciter les théâtres à accueillir davantage ces spectacles.

Nous devons nous interroger sur la façon de favoriser la diffusion et améliorer l’accès des territoires à toutes les disciplines de l’art dramatique, lyrique, chorégraphique, aux variétés et aux musiques actuelles, en associant l’Etat et les collectivités locales, mais aussi les fonds de soutien (ASTP et CNV).

La diffusion des spectacles devrait être ainsi considérée comme un enjeu primordial et devrait devenir une priorité pour l’emploi des artistes et des techniciens.

 

2)  Améliorer les partenariats Public / Privé

Le SNES demande que les partenariats entre les entreprises du secteur privé et les entreprises du secteur public soient améliorés.

Au moment où les budgets culturels connaissent un infléchissement préoccupant, le SNES souhaite favoriser les passerelles entre les entreprises du secteur public et celles du secteur privé de manière à favoriser des co-productions entre les différentes structures. 

  1. Permettre aux producteurs d'initiative privée de produire des spectacles dans les théâtres publics

Certains professionnels avancent qu’il faudrait permettre aux entrepreneurs de spectacles privés de pouvoir présenter et produire des spectacles dans des théâtres publics en région en dehors (en supplément / en complément) de la programmation de ces lieux.

Pour répondre aux préoccupations du secteur privé, le Ministère de la Culture a missionné en 2015 Jackie MARCHAND (ancien directeur de La Coursive – Scène Nationale La Rochelle), pour réfléchir aux « conditions d’une collaboration entre théâtre privé et théâtre public ». Son rapport paru en octobre 2015 est intitulé Mission Théâtre Public / Théâtre Privé.

LI 2015/60 - Conclusions du rapport de Jackie Marchand / partenariats public/privé

LI 2015/61 - Rapport de Jackie Marchand / partenariats public/privé