Centre National de la Musique

Le 23 janvier 2019 les députés LREM, Pascal BOIS et Émilie CARIOU ont remis, au Premier ministre Édouard PHILIPPE et en présence de Franck RIESTER, le ministre de la Culture, le rapport de préfiguration du Centre National de la Musique (CNM) commandé le 5 avril 2018.

Ce futur établissement public unique centralisera tous les leviers d'action publique hors secteur subventionné et d'observation et d'évaluation de ce secteur , missions qui à ce jour sont détenues par différentes structures, telles que Le Centre National de la chanson, des Variétés et du Jazz (CNV), l'Observatoire de l'Économie de la filière musicale, le Centre d'information (IRMA) et de ressources pour les Musiques Actuelles, le Fonds pour la création musicale (FCM) et le Bureau Export de la musique française. 

Le gouvernement a annoncé que l'établissement verra le jour le 1er janvier 2020. Le ministre déterminera, en lien avec les acteurs publics et privés du secteur, les évolutions requises des différents outils existants et de leur financement , indique à ce sujet le cabinet du Premier ministre.

Le SNES salue cette avancée et espère que les étapes d'élaboration du Centre National de la Musique (CNM) telles que celle du budget de la phase de préfiguration, seront en adéquation avec les ambitions annoncées.

>>> Retrouvez ici le communiqué de presse du SNES.

Mercredi 18 septembre 2019, l'Assemblée nationale a adopté à l'unanimité la proposition de loi relative à la création d'un Centre national de la musique, à la suite d'un accord de la Commission mixte paritaire.

>>> Consultez le texte adopté par l'Assemblée Nationale.